Impressive : Un PDF-viewer pour les présentations Beamer

Introduction

Salut, j’ai découvert hier un viewer PDF libre génial dont la particularité est d’avoir des fonctionnalités spécifiques pour les slides en PDF, donc optimisé pour Beamer.
Le but de cet article, c’est de faire le tour des fonctionnalités les plus importantes, et de relayer un projet génial innovant qui porte bien son nom.

Contexte

J’ai fini il y a peu de temps deux présentations Beamer faites pour une formation GNU/Linux que je prépare, avec deux autres personnes
La formation en question durera une journée (10-18h, temps de pause inclus) et est contituée de 4 parties :

  1. Introduction aux logiciels libres et à Linux
  2. Présentation des logiciels usuels qu’on peut trouver dans une distribution type Debian
  3. Usage et introduction à l’administration des machines clients (apt, cat, nano… )
  4. Un tour rapide des moyens et outils qui permettent soit de trouver facilement de la doc, soit de demander de l’aide

Je m’occupe de la première partie avec l’un des deux autres conférenciers et la quatrième partie en solo, donc il me fallait des supports de formations pour ces deux parties
Au passage, voici les deux présentations Beamer, Introduction au Logiciel Libre et Trouver la documentation et utiliser les outils d’entre-aide sans oublier l’archive contenant le code source des deux présentations ainsi que les images, les diapos et le code source sont sous licence CreativeCommons By-SA 4.0 Int.
Et les images sous diverses licences libres (les captures d’écran des différents environnement de bureau sont issu du Wiki de Debian).
Notez que concernant mes publications, je m’en fou de la mention Attribution, seul le respect de la mention Share-Alike (conservation de la licence pour les travaux dérivées) m’importe.

Pour des raisons pratiques (nombre de slides, diagrammes, cohérence de la mise en page… ), j’ai décidé de mettre à Beamer, pour avoir un rendu qui claque sans devenir fou avec la mise en page des logiciels WYSIWYG (What You See Is What You Get) type LibreOffice Impress, par opposition à la méthode qui consiste à écrire un code pour la structure, et le contenu en plaintext dans ladite structure.

Donc Beamer est une classe \LaTeX qui permet justement de faire des slides en reprenant la philosophie de \LaTeX, faire des documents qui visuellement cohérent sans que l’auteur du document n’ait à se soucier de la mise en page, gérée par \LaTeX en fonction du type (ici slides) et des éléments du document (sections, subsections, frames, figures…).

Bref… jusqu’ici, j’utilisais Evince pour lire les PDF en local (sinon PDF.js), présentation Beamer incluses, pour la lecture seulement Evince convient parfaitement, par contre pour faire les présentations, un peu moins.
Bref… par contrainte de temps (séparation des parties, intervention d’autres conférenciers), il fallait donc un lecteur qui lance automatiquement un timer au lancement de la présentation, du coup je suis tombe sur Impressive après une recherche rapide, grâce à un commentaire en réponse à un sondage sur les lecteurs PDF [LinuxFr], je l’ai testé rapidement mais il y a déjà deux-trois trucs que je peux dire

Installation

Pour l’installer sous les distributions GNU/Linux Debian, Ubuntu, Fedora, OpenSUSE et Arch Linux, c’est facile, il est dans les dépôts de ces distributions, sous le nom de paquet impressive.
Sous Debian et dérivés, on utilise donc apt, évidemment en tant que root [#]

Ou bien apt-get, l’ancienne commande apt (si vous n’êtes pas sous Jessie, qui prend aussi la syntaxe apt-get pour l’instant)

Toutes les dépendances sont sur les dépôts des distributions citées, donc il suffit d’attendre la fin de installation et ça devrait être bon.
Notez que dans le cas Debian, si vous n’utiliser pas les dépôts contrib et non-free, ça fonctionnera sans problème, Impressive n’ayant pas de dépendances propriétaires.

Impressive : les fonctions de base

Le logiciel est développé en Python, utilise XPDF (par défaut) pour le rendu PDF et OpenGL pour l’accélération matérielle permettre des transitions fluides entre les slides.
Au lancement d’une présentation avec la commande suivante, en tant que user normal [$]

En remplaçant bien sûr prezbeamerpdf par le nom de votre présentation, et par le chemin entier si le PDF ne se trouve pas dans le dossier courant, comme d’habitude.
Vous pouvez aussi décidez d’ouvrir tous les PDF avec Impressive, mais premièrement la procédure pour le faire dépend de l’environnement de bureau, et deuxièmement ça n’a d’intérêt que si tous vos PDF soient des présentations
Bref, une fois la commande lancée, Impressive se lance s’ouvre en plein écran et déclenche un timer, que vous pouvez afficher (en haut à droite) ou masquer à tout moment avec la touche t, par défaut les secondes sont affiché, s vous ne voulez que les minutes, il faudra penser à lancer impressive avec l’option -M ou –minutes
Si vous utilisez le même fichier PDF pour pour toutes les parties de votre conférence, et que vous avez des paliers de temps pour vos différentes parties, la touche r permet de réinitialiser le timer à la fin de chaque partie
Vous préférez peut-être voir l’heure que le timer, vous pouvez lancer impressive avec l’option –clock, qui est compatible avec l’option -M
Vous pouvez aussi afficher une barre de progression du temps, pour vous situer par rapport au temps que vous avez, en lançant impressive avec l’option -d ou –duration suivie de soit le nombre de secondes, soit un temps “human-readable” comme 15:30 pour 15 minutes et 30 secondes, 1:30:00 pour 1 heure et 1/2 ou encore 2:30h pour 2 heures 30 et minutes.
La durée spécifiée doit correspond au temps attribué à la totalité du PDF, et par défaut la barre de progression vire au jaune quand vous atteigne 125% du temps spécifiée et au rouge pour 150% ou plus, je n’ai pas encore regardé si c’est possible de changer ces réglages, par exemple faire virer la barre de progression au jaune à 80% et rouge à 90% du temps spécifié, malgré ce détail fonction timer me sera vachement utile
Note : Si lors de vos conférences, vous faites des démos, et vous réduisez donc Impressive pour passer à une autre fenêtre avec Alt-Tab, Impressive quittera le mode plein écran pour passer au mode fenêtré (rien avoir avec l’OS qui donne envie de défenestrer sa machine… ), vous pouvez revenir au mode fullscreen avec la touche f (un classique pour le coup).

Passons aux fonctionnalités plus ou moins propre à Impressive

Donc un tour rapide de ce qu’il apporte de plus que les autres logiciels de présentation type LibreOffice Impress, en dehors du fait qu’il soit moins usine à gaz (pas de Java… ) et orienté PDF
Si vous êtes pas du genre à bouger lors de vos conférences (ou que vous êtes obligés de rester devant votre PC parce que vous n’avez pas de télécommande) et que bous n’avez pas de pointeur laser avec vous, ces fonctionnalités pourraient vous servir.

Zoom

La fonction zoom comme son nom l’indique, permet d’agrandir une zone du document en faisant un zoom dessus, il suffit de mettre la souris au niveau de l’élément à agrandir, et d’utiliser la touche z, on dézoome aussi avec z, il y a qu’un seul niveau de zoom.

Effet “projecteur”

L’effet projecteur permet d’attirer l’attention sur un détail, en appliquant un filtre légèrement flou et sombre (légèrement par défaut, niveau réglable statiquement) a l’ensemble de la page courante sauf au niveau du pointeur de la souris, qui reste net et donne un effet d’éclairage type spotlight.
Il s’active et se désactive avec la touche entrée et la taille de la zone éclairé se règle avec les touche + et – du pavé numérique.

Effet “surlignage”

L’effet surlignage est utilise similaire un filtre similaire à l’effet spotlight, mais au lieu du cercle, la zone éclairée est carré ou rectangulaire, il suffit de faire une sélection à la souris de la zone à surligner (une mot, un bout de schema… ) , en maintenant le clic gauche appuyée lors de la sélection (comme une sélection de fichiers multiples sans la touche ctrl).
Une même slide peut avoir l’effet surlignage à plusieurs endroit différents, ils s’additionne automatiquement, sont conservés en cas de changement de page (on les retrouve quand on revient à la page qui en contient), et on peut en supprimer avec un clic droit à l’intérieur de la zone éclairée

Vue d’ensemble

La vue d’ensemble comme son nom l’indique permet d’afficher des miniatures des différentes slides, façon mode lecture des appareil photo, afin de retrouver une page plus rapidement, parmi les quelles on peut naviguer soit avec la souris, soit avec les flèches directionnelles.
Accessible par la touche Tab, cette fonctionnalité est très pratique si on vous pose une question à la fin d’une (partie de) conférence et qu’il faut rapidement retrouver une info présente dans l’une des slides (par exemple un schéma qui facilite l’explication).

Aller plus loin avec les scripts info

Impressive supporte le script des présentations via des scripts info, qui incluent entre autre les transitions temporisés avec le paramètre timeout ainsi la possibilité intégrer à vos présentations des fichiers audio/videos externes, en utilisant les paramètres audio et video des scripts info, pour indiquer le chemin vers les fichiers à intégrer à sa présentation, et bien plus
Pour savoir plus sur les scripts info, voir la section correspondante de la doc impressive

Conlusion

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné envie de tester Impressive, si vous ne l’utilisez pas déjà…

2 thoughts on “Impressive : Un PDF-viewer pour les présentations Beamer”

  1. Sympa je vais tester ça. Je pense que je vais surtout aimer la vue d’ensemble.
    D’ailleurs j’en profite pour dire que pour remplacer evince il y a mupdf et zathura(que j’arrive pas à faire fonctionner…) et xpdf(déprécié mais fonctionne toujours, en tout cas sur ma vielle debian jessie-testing).

    1. Merci pour ton retour, il faut que je teste mupdf ou zathura un jour, j’utilise principalement evince pour la lecture de PDF (hors slides → Impressive)

      PS : ça fait un moment que je pas pris le temps de me connecter sur ce blog, donc j’avais pas vu ton post que je viens du coup de valider avec presque 2 mois de latence

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *